Arrivée du cultivateur à roue Cecotec

Equipement de désherbage
mercredi 20 février 2019
par  DEA
popularité : 8%

Jusqu’à présent les cultures maraîchères étaient désherbées à la main, à l’aide de bineuses ou de sarcleuses. Afin de lutter contre les adventices problématiques en maraîchage, l’exploitation s’est dotée d’un nouveau matériel : le cultivateur à roue (ou pousse-pousse) de chez Cecotec.

Les adventices ("mauvaises herbes") représentent une concurrence sérieuse pour les cultures, puisqu’elles sont en conflit avec les cultures de rente pour l’accès à l’eau, aux nutriments, à la lumière, et à l’espace en général. Elles peuvent occasionner de fortes baisses de rendement. En agriculture biologique les produits phytosanitaires de désherbages sont interdits, les outils de lutte contre les adventices se trouvent donc, pour les maraîchers biologiques, dans la prévention (rotation, travail du sol), ou dans l’action mécanique (ou thermique).

Le désherbage est une activité qui est très coûteuse en temps et en énergie (humaine ou fossile). C’est une charge de travail importante et pénible pour les salariés... mais aussi pour les stagiaires qui sont bien souvent affectés à ce poste. Afin de ménager les équipes, de gagner du temps et en prévision du printemps qui s’annonce, l’exploitation a donc fait le choix d’investir dans un cultivateur à roue (aussi appelé pousse-pousse ou houe maraîchère) pour simplifier l’activité de désherbage.

L’outil a été commandé chez le fabriquant belge Cecotec avec tout un attirail d’outils. Il est arrivé par la poste le 15 février. Il se compose d’une ou deux roues de vélo, à la convenance du maraîcher, d’un socle permettant d’ajuster les outils, et d’un manche composé de deux poignées. l’ensemble est ajustable à la taille du manipulateur et à la profondeur de travail souhaitée. De nombreux outils sont disponibles dans la gamme : sarcloirs, buttoirs, griffes, etc. permettant de travailler sur l’inter-rang ou sur deux inter-rangs à la fois.

Le design ergonomique du cultivateur permettre à l’avenir d’imaginer et de faire concevoir par les apprenants de nouveaux outils, tels que des disques à doigts à monter pour binette, etc. Les possibilités sont multiples ! Le cultivateur sera très prochainement testé dans notre culture d’oignons sous la serre chapelle, qui attend impatiemment un désherbage !

Quelques photos

Liens externes
Site internet du fabriquant : https://www.cecotec.eu/
Vidéo de démonstration : https://www.youtube.com/watch?v=QhlgGcDBY7M


Navigation

Articles de la rubrique

  • Arrivée du cultivateur à roue Cecotec